Archives par mot-clé : transferts linguistiques et culturels

Βυζαντινες Συναντησεις – Rencontres byzantines – Byzantine Workshops East and West : Cultural transfers in Byzantium and Beyond / Orient et Occident : transferts culturels à Byzance et au-delà

Fondé en novembre 2022, ce réseau de recherche franco-grec vise à réunir les byzantinistes de trois institutions académiques : l’Institut de recherches historiques de la Fondation nationale grecque de la recherche scientifique (EIE), l’Ecole française d’Athènes (EFA) et le laboratoire HiSoMA (CNRS, UMR 5189, Sources chrétiennes). Dans une approche interdisciplinaire et transversale, nous proposons l’organisation d’une rencontre scientifique par an, dont les actes peuvent faire l’objet d’une publication dans le Bulletin de Correspondance Hellénique (Ecole française d’Athènes).

La deuxième édition des Rencontres byzantines aura lieu à l’Institut de recherches historiques de l’EIE à Athènes (48, av. Vasileos Konstantinou), en collaboration avec l’Ecole française d’Athènes et le CNRS (HiSoMA UMR 5189), le lundi 13 mai 2024. Elle sera également accessible à distance.

Continuer la lecture de Βυζαντινες Συναντησεις – Rencontres byzantines – Byzantine Workshops East and West : Cultural transfers in Byzantium and Beyond / Orient et Occident : transferts culturels à Byzance et au-delà

Greek Literature in Italy (8th to 12th c.) Palermo, 23-24 October 2023

 L’équipe “Book, Writing, and Performance Cultures” du projet de recherche Retracing Connections organise un colloque sur la littérature grecque en Italie du 8e au 12e siècle (Greek Literature in Italy, 8th to 12th c.), en collaboration avec l’Université de Palerme (Dipartimento di Scienze Umanistiche of Università di Palermoet le Istituto Siciliano di Studi Bizantini e Neoellenici.

Continuer la lecture de Greek Literature in Italy (8th to 12th c.) Palermo, 23-24 October 2023

Retour sur un colloque international à l’occasion des 80 ans des Sources Chrétiennes

Retour sur un colloque international à l’occasion des 80 ans des Sources Chrétiennes. Athènes, septembre 2023

Sources et méandres des lettres grecques: textes, manuscrits et éditions de l’époque patristique et byzantine.

Le colloque « Sources et méandres des lettres grecques. Textes, manuscrits et éditions de l’époque patristique et byzantine » s’est trouvé à l’exacte conjonction de deux perspectives : d’une part, l’aboutissement de la première étape d’un programme européen Marie Curie H 2020 (no 892782) portant en particulier sur les traductions grecques anciennes de la Vie d’Hilarion de saint Jérôme ; d’autre part, le développement du corpus de textes édités dans la collection des Sources Chrétiennes, en tant que témoin de la façon dont les textes grecs patristiques et byzantins ont été composés, réécrits et diffusés à travers les siècles.

Continuer la lecture de Retour sur un colloque international à l’occasion des 80 ans des Sources Chrétiennes

Conférences EPHE 2022-2023 : Recherches sur les versions grecques de la Vie d’Hilarion (BHL 3879)

Anna Lampadaridi (CNRS, HiSoMA UMR 5189) donnera six conférences (les 12 et 19 avril et les 10, 17, 24, 31 mai) dans le cadre du séminaire de Vincent Déroche (EPHE/PSL) :

Continuer la lecture de Conférences EPHE 2022-2023 : Recherches sur les versions grecques de la Vie d’Hilarion (BHL 3879)

Seminar 29 November 2021

Translating the Father of Translation. Linguistic and Cultural Transfers in Byzantium

Athens (IHR/NHRF), 29th November 2021

Marie Skłodowska-Curie IF TRANSFA

Horizon 2020 (no 892782)

National Hellenic Research Foundation, Institute of Historical Research (IHR/NHRF), Athens

Société des Bollandistes, Brussels

The Greek dossier of the Vita Sancti Hilarionis (BHL 3879) revisited

Anna Lampadaridi

Marie Skłodowska-Curie Fellow

Latin hagiographical legends that found their way into Greek help us to better understand contacts between West and East during Late Antiquity and the Middle Ages, reversing the traditional perspective represented by the basic flow of translations made from Greek into Latin.

The project aims to contribute to a better understanding of this process through the examination of the dossier of the Greek versions of the Vita Sancti Hilarionis(hereinafter VH) (BHL 3879). This Latin hagiographical text was composed by Saint Jerome, considered as the “Father of Translation”, at the end of the 4th century, in Bethlehem.

The Greek dossier of the VH constitutes an extremely rare case of hagiographical translations from Latin into Greek, as it includes different Greek translations. Ruth Strout (1943) distinguished three basic Greek translations: version I (BHG 752), version II (BHG 753), and the so-called “Samos translation” (BHG 751z).

The project sets out to provide the first complete critical edition of the Life BHG 752. This verbum e verbo translation of the Latin original into Greek will be compared to the Life BHG 753, a free translation of the Latin VH, so as to look into the Byzantine reception of the legend of Hilarion.

The Metaphrastic Vita Sancti Hilarionis (BHG 755)

Laura Franco

Tor Vergata (Roma) / Royal Holloway (London)

The aim of this presentation is to explore the relationship between the Metaphrastic version of the VH (BHL 3879) and one of its premetaphrastic sources, namely what Strout called version II (BHG 753). The Metaphrastic VH still remains unpublished, as it is not included among the Metaphrastic works printed in the Patrologia Graeca.

A preliminary edition of the Metaphrastic version of the VH, based on three manuscripts was included in my PhD dissertation.

For the present analysis I have collated my edition with another three manuscripts, in order to acquire a more complete picture. From this investigation it seemed that most probably Symeon followed the Life BHG 753 (version II), which is compatible with Anna Lampadaridi’s observation that the Life BHG 753 (version II) was the redaction that had a wider circulation. Therefore the linguistic comparison of Symeon’s version is limited to the Life BHG 753 (version II) (though occasionally referring to the premetaphastic versions and to the Latin original).

The analysis of the text is preceded by a brief introduction on the work of Symeon and its importance in the general picture of Byzantine hagiography.

 To remotely attend the Workshop, please click on the zoom link below and register: 

https://us06web.zoom.us/webinar/register/WN_E8wM-AcRS-m14jjePaeijg

Transferts linguistiques et culturels à Byzance

Le présent carnet de recherche est un lieu d’échange et de partage qui se propose de repenser les échanges linguistiques et culturels entre l’Occident latin et l’Orient grec durant l’Antiquité tardive et le Moyen Âge. Il ne sera pas question du flux textuel depuis l’Orient grec vers l’Occident latin, un phénomène bien étudié, mais du mouvement inverse, encore mal connu : c’est-à-dire des textes latins traduits et disséminés dans un monde de langue grecque.
Ce carnet hébergera divers projets de recherche autour de cette thématique et sera adressé à des spécialistes de Byzance et du Moyen Âge occidental, mais aussi à tout lecteur intéressé par les questions relatives aux transferts culturels, notamment par la problématique de la traduction.
Dans un premier temps, le carnet accompagnera un projet de recherche financé par l’Union Européenne (Marie Curie Individual Fellowship) : Translating the Father of Translation. Linguistic and Cultural Transfers in Byzantium (TRANSFA, Horizon 2020 no 892782). Ce projet porte sur les traductions grecques d’un texte hagiographique latin, la Vie de saint Hilarion. Rédigé à la fin du 4e siècle par Jérôme, connu comme le “Père des traducteurs”, ce texte fut traduit en grec du vivant de son auteur en donnant lieu à bon nombre de versions grecques. De par sa richesse et son caractère inédit, ce dossier constitue un bon point de départ pour aborder la question des transferts linguistiques et culturels entre Occident latin et Orient grec durant l’Antiquité tardive et le Moyen Âge.

Rutilio Manetti, Saint Jérôme écrivant